Pourquoi être accompagné quand on démarre son entreprise

Devenir éco-entrepreneur est un chemin tellement motivant, que j’ai envie de partager mon vécu pour essaimer à mon tour.

Rapide résumé sur la partie pratico-pratique de mon lancement :

En janvier 2021 j’ai quitté l’industrie pharmaceutique où j’étais salariée depuis 5 ans. J’avais déjà un statut d’auto-entrepreneur car j’avais déjà une activité à temps partiel (je vous en parle tout de suite après).

Ensuite où travailler? Mon conjoint travaille à la maison, et nous avons 3 enfants. Autant dire que la place libre est rare, et j’avais besoin d’un bureau. Alors j’ai poussé le lit et aménagé un espace suffisant pour caser mon ordi, les tableaux inspirants et ma plante verte. Voilà d’où je vous écris chaque mercredi matin!

Côté lieu de création des activités, je continue à travailler sur la table de la salle à manger, j’étale tout mon matériel, et je range en fin de journée. C’est vraiment le point inconfortable, je perds du temps et de la créativité en n’ayant pas tout à portée de main.

Et côté équipement: j’avais déjà un ordinateur, et surtout j’ai acheté mon premier appareil photo (300 € d’occasion). Les applications et logiciels que j’utilise sont jusqu’à ce stade, gratuits (mailchimp, facebook, linkedin, Henrri).

Une assurance et un compte pro, et je suis presque équipée.

Reste à trouver un trépied (mes anciens collègues ergonomes ne valideraient pas mon montage)!

C’est du côté mental que les bouleversements sont les plus forts.

J’ai depuis un moment cette envie d’être à mon compte, et j’avais déjà lancé une première entreprise en 2018 « des idées en papier« , de kits en éco-vannerie. Mais l’activité ne décollait pas comme je voulais, je ne savais pas vraiment m’y prendre. L’année dernière, j’ai lancé « Les jardins de Célia« , deuxième idée que j’ai depuis longtemps: être maraichère. Mais pareil, entre l’idée et la rentabilité, il y a un chemin à suivre, que je ne connaissais pas.

Alors cette fois-ci, j’ai décidé d’être accompagnée par une coach. Pendant 9 mois, Solène me montre l’ordre des étapes, me motive quand j’en ai besoin, et me réoriente quand je me trompe. Elle se définit comme une sherpa, et c’est exactement mon ressenti: d’ici quelques semaines j’atteindrai le premier sommet (mes premières ventes), sur une chaine de montagnes qui en compte des dizaines (mon premier livre? mon premier podcast pour écolo-enfants? organiser un sommet avec des écolo-parents?). Les opportunités ne manquent pas pour sensibiliser les enfants à la protection de l’environnement, et j’ai maintenant ma boussole (ma vision), ma carte IGN (ma stratégie), de bonnes chaussures (mon équipement) et un sac plein à craquer de vivres (ma motivation).

Etre accompagnée c’est un investissement financier (très) important.
Pour moi, ça a été le déclic: choisir d’investir en moi, me dire que j’en valais la peine, et rejoindre une communauté de femmes fortes, engagées dans la construction d’un nouveau monde.

Je m’emballe quand j’en parle, et ça fait un bien fou. Pour autant, au moment où j’écris cet article, je monte un raidillon assez dur: je prépare la campagne de financement participatif. Ce sera le moment d’exposer Yakaloo, de voir si les commandes sont au rendez-vous, si j’ai eu raison de commencer à grimper.

Et vous, comment est votre chemin? Colline, montagne, glacier ou traversée du désert? Je vous espère bien entouré, bien équipé, dans une direction qui vous semble bonne, sur un chemin où vous êtes fiers d’emmener vos enfants.

A son modeste niveau, Yakaloo peut être vu comme un sherpa pour les enfants: un guide pour les aider à grimper la montagne de la protection de l’environnement.

Alors si vous voulez commencer à marcher avec Yakaloo, vous pouvez recevoir gratuitement un quiz ludique à faire, et qui vous aidera, vous et vos enfants à choisir LA bonne activité pour LE BON moment. Remplissez simplement le formulaire ci-dessous. 

Mise à jour de septembre 2021 : J’ai terminé l’accompagnement avec Solène ! 9 mois d’aventure pour un résultat au delà de mes espérances. Je vous raconte tout ça dans ce nouvel article « La naissance de Yakaloo, une aventure de  9 mois ».

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci pour votre inscription à la newsletter

Vérifiez votre boite de réception (ou spam), vous allez recevoir un mail de bienvenue

S'inscrire à la newsletter

Chaque semaine, des tutos, des histoires inspirantes et les offres en avant première, pour remettre la nature à porté de main des enfants.
 
Toujours avec le :-)

Célia